fr

Qui sommes-nous ?

Le Projet

Le Projet

Pourquoi ce site ?

Au constat de cette montée de virulence et de haine, nous avons créé le site internet « sostolerance.ch ». Sa mission consiste à informer par l’image et ainsi lutter contre l’ignorance d’une dégénérescence de nos démocraties face aux montées actuelles des extrémismes. Cette situation explosive met gravement en danger nos démocraties et nos libertés.

Il nous paraît urgent que les individus tolérants de la planète – qui sont largement majoritaires – se mobilisent eux aussi et se fédèrent pour défendre leurs droits et libertés les plus élémentaires face aux durcissements politiques qui foisonnent. Cette fédération d’individus et d’associations aux buts similaires constitue la base de notre combat.

Nos objectifs

Depuis les années 30, jamais l’instabilité mondiale ne s’est développée aussi dangereusement. Dans un monde où les Chinois, puissants, malins et trop gros pour craindre qui que ce soit, ne vont rien céder dans leur calme emprise sur des pays du tiers monde livrés à eux-mêmes ; dans un monde où Vladimir Poutine vindicatif ne va pas se gêner d’avancer ses pions à chaque fois qu’il en aura l’occasion, que pourra faire une Europe qui se délite au fur et à mesure des ses montées nationalistes voisines ?

Entre un joueur d’échec cynique et un catcheur grotesque qui dispose d’une puissance économique sans égal, que va faire notre Europe insouciante qui ne prend des décisions qu’à l’unanimité ? L’ONU aussi a son lot d’aberrations : Impuissante par un droit de veto obsolète, elle pédale dans le vide et ne peut empêcher massacres et multiples atteintes aux droits de l’Homme. La voie semble donc ouverte aux dictateurs du monde pour bafouer impunément les richesses de la planète et les libertés fondamentales de tout en chacun. C’est l’enjeu de ce chaos planétaire qui ne cesse de s’étendre. Seule une Europe fédérée peut porter ce combat. Seule une Europe unie peut lutter contre les nationalismes et l’intolérance qui va avec. Seule une Europe forte peut réellement d’offrir une alternance puissante aux empires voisins que sont la Russie, la Turquie et pour un temps, les Etats-Unis.

Quant à la défense européenne, l’OTAN fut une parenthèse nécessaire après la débâcle nazie et l’emprise du bolchévisme stalinien. Aujourd’hui, face à de nouvelles menaces venues de l’Est et du Moyen-Orient, il est urgent qu’une Europe – dont la population est presque 2 fois supérieure à celle de la Russie ou des Etats Unis – se sépare de ses membres qui visiblement ne veulent pas adopter les principes et valeurs démocratiques de ses fondateurs. L’Europe se doit de créer sa propre organisation militaire avec de vrais partenaires afin d’étendre sa diplomatie planétaire au service de la paix et de la tolérance. Ce grand programme est nécessaire face à l’incertitude d’un monde instable. Mais est-il encore temps ? Une chose est sûre, ne pas commencer signifierait y renoncer.

Il nous paraît donc impératif et urgent que les individus tolérants de la planète – qui sont largement majoritaires – se mobilisent eux aussi et se fédèrent pour défendre leurs droits et libertés les plus élémentaires face aux durcissements politiques qui foisonnent. Cette fédération d’individus et d’associations aux buts similaires constitue la base de notre combat.

Aidez-nous à forger une entité influente capable d’éveiller les consciences collectives et faire agir les politiques en faveur des plus vulnérables. Aidez-nous à lutter contre l’ignorance de certaines réalités en relayant l’information jugée primordiale, ce sont nos valeurs et libertés qui sont en jeu.

Comment agir efficacement ?

Le site SOS TOLERANCE est l’embryon d’un projet fédérateur qui consiste à :

  • Informer par l’image et ainsi lutter contre l’ignorance de certaines réalités,
  • Offrir la possibilité aux victimes de discriminations ou a quiconque de participer concrètement à notre action en relayant de l’information, basée sur leur propre expérience ou récoltée sur internet, qui s’inscrit pleinement dans le sens de notre combat,
  • Fédérer les victimes de l’intolérance ainsi que les associations qui les défendent, afin de créer une force efficace qui sera écoutée par les instances politiques et les grandes institutions internationales,
  • Proposer des solutions de bon sens – donc réalisables – telles que les « restaurants du cœur » de Coluche – visant à inspirer les pouvoirs en place.

SOS TOLERANCE est une association à but non lucratif et pleinement reconnue d’utilité publique.

Nos actions grâce à votre soutien

Vos dons en faveur de SOS TOLERANCE ASSOCIATION permettent de :

  • Structurer notre projet d’information internet et nos équipes de spécialistes, afin de pouvoir maintenir et développer nos supports médiatiques,
  • Faire perdurer notre lutte contre l’ignorance : Collecter, travailler, publier les informations qui démontrent certaines réalités,
  • Donner la parole à celles et ceux qui ne peuvent ou n’osent s’exprimer en s’appuyant sur leurs propres expériences,
  • Fédérer le monde associatif existant qui mène des combats similaires afin d’obtenir un réel poids politique capable de faire concrètement avancer les choses.

Enfin, votre soutien financier nous permettra de continuer d’assumer notre choix de ne pas marquer nos sites de publicités qui – d’une façon ou d’une autre – alièneraient notre indépendance.

NB : SOS TOLERANCE étant une association suisse pleinement reconnue d’utilité publique, vos Dons sont sujets à déduction fiscale selon les spécificités de votre pays.

Pourquoi lutter contre les discriminations ?

Parce qu’accepter les différences des uns et des autres permet le développement d’une société libre et démocratique au sein de laquelle les créateurs innovants permettent aux civilisations de progresser. Cette notion de tolérance nous paraît actuellement en grand danger.

Malgré la Déclaration officielle sur la tolérance signée par les états membres de l’UNESCO, il nous semble malheureusement évident – au travers de trop nombreux faits d’actualité tels que les appels aux lynchages en Afrique et au Moyen-Orient, l’élection de l’Américain Donald Trump et Rodrigo Duterte aux Philippines ou encore la loi anti-gay en Russie – que la notion de tolérance, indubitablement liée aux libertés individuelles, peine à retrouver ses valeurs. Sur ce point, rappelons la signification de la tolérance définie par l’UNESCO, l institution spécialisée de l’ONU :

« La tolérance est le respect, l’acceptation et l’appréciation de la richesse et de la diversité des cultures de notre monde, de nos modes d’expression et de nos manières d’exprimer notre qualité d’êtres humains. Elle est encouragée par la connaissance, l’ouverture d’esprit, la communication et la liberté de pensée, de conscience et de croyance. La tolérance est l’harmonie dans la différence. Elle n’est pas seulement une obligation d’ordre éthique ; elle est également une nécessité politique et juridique. La tolérance est une vertu qui rend la paix possible et contribue à substituer une culture de la paix à la culture de la guerre.

« La tolérance n’est ni concession, ni condescendance, ni complaisance. La tolérance est, avant tout, une attitude active animée par la reconnaissance des droits universels de la personne humaine et des libertés fondamentales d’autrui. En aucun cas la tolérance ne saurait être invoquée pour justifier des atteintes à ces valeurs fondamentales. La tolérance doit être pratiquée par les individus, les groupes et les Etats.

« La tolérance est la clé de voûte des droits de l’homme, du pluralisme (y compris le pluralisme culturel), de la démocratie et de l’Etat de droit. Elle implique le rejet du dogmatisme et de l’absolutisme et conforte les normes énoncées dans les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme.

« Conformément au respect des droits de l’homme, pratiquer la tolérance ce n’est ni tolérer l’injustice sociale, ni renoncer à ses propres convictions, ni faire de concessions à cet égard. La pratique de la tolérance signifie que chacun a le libre choix de ses convictions et accepte que l’autre jouisse de la même liberté. Elle signifie l’acceptation du fait que les êtres humains, qui se caractérisent naturellement par la diversité de leur aspect physique, de leur situation, de leur mode d’expression, de leurs comportements et de leurs valeurs, ont le droit de vivre en paix et d’être tels qu’ils sont. Elle signifie également que nul ne doit imposer ses opinions à autrui. »

Cette déclaration universelle qui lie la tolérance à la défense des droits de l’Homme les plus fondamentaux ne mérite-t-elle pas d’être défendue à tout prix ? Ce qui semble certain c’est que ce combat ne peut pas se mener sans l’union de tous ceux qui luttent pour les libertés individuelles et collectives : sans vous rien n’est possible, sans projet fédérateur, rien ne peut se faire.

L'information diffusée sur notre site internet

L'information diffusée sur notre site internet

Pourquoi une information différente est nécessaire ?

Afin de connaître certaines réalités et leurs impacts sur le futur, notre action ne se limite pas à retranscrire des infos et reportages présentés dans les médias. Nous nous chargeons aussi de les regrouper et de les décortiquer afin de fournir un montage vidéo qui met en exergue des corrélations troublantes. C’est grâce à ce travail d’information minutieux et de synthèse que nous pensons pouvoir éveiller les consciences collectives des dangereuses similitudes avec le passé. L’émergence des nationalismes extrêmes peut à nouveau entraver à tout moment nos libertés et constituer de graves atteintes aux droits de l’Homme.

Comment participer en relayant l’information ?

Embryon d’un projet fédérateur novateur, ce site internet permet à ceux qui le souhaitent de transmettre de l’information qui s’inscrit pleinement dans le sens de notre combat. Il peut aussi bien s’agir de propres expériences ou témoignages que d’informations récoltées sur Internet.

L’accès au formulaire d’envoi requiert que vous possédiez un compte Membre SOS TOLERANCE (gratuit) afin que nous disposions de vos renseignements si nécessaire.

Tout envoi pertinent et en accord avec nos objectifs sera publié sur le site internet.

Nous comptons sur votre participation pour servir les causes que nous défendons et vous remercions d’ores et déjà pour votre soutien et confiance.

La qualité de diffusion de notre information

Les sources utilisées pour nos montages vidéos sont nombreuses et variées et par conséquent ne peuvent être homogènes en terme de qualité d’image ou de son. Par avance, veuillez nous en excuser, nous faisons le maximum pour que l’essentiel soit respecté, à savoir la compréhension pour tous.

La provenance de nos sources d’information

Outre nos propres sources privées, la majorité de celles-ci proviennent d’internet, des médias télévisés, des reportages, des films fictions qui contiennent souvent une source de vérité. Le tout mis bout à bout reflète une réalité qui serait trop longue de démontrer par l’écriture. Toutes ces sources d’informations (visuelles ou autres) nous permettent notamment par l’image, de démontrer la réalité des dangers qui menacent les démocraties ou nos libertés individuelles et collectives.

Ceci relève du droit à l’information vu qu’il est impossible pour être efficace, d’obtenir les droits de diffusion d’un tel ensemble des sources disponibles. À une époque où l’intolérance foisonne, il est primordial que ce droit à l’information puisse se développer pour que l’ignorance recule.

A ce titre, nous remercions chaleureusement tous ceux qui d’une façon ou d’une autre, par le biais de leurs travaux, nous permettent d’obtenir ces sources qui contribuent grandement à promouvoir une information vitale pour la pérennité de nos libertés démocratiques.

L’authenticité de notre information

Les informations diffusées sont vérifiées au plus prêt de nos possibilités car naturellement nous voulons éviter les rumeurs inondées. Mais comme tout est relatif et subjectif, naturellement nous sommes toujours disposés à des remarques pertinentes qui nous feront réagir face à des inexactitudes fondées. Il est évident que dans ces cas, des rectificatifs seront largement diffusés.

Remerciements à tous ceux qui participent à notre travail d’information

Par ailleurs, nous remercions chaleureusement tous ceux qui d’une façon ou d’une autre, par le biais de leurs travaux qui se trouvent sur internet ou qui nous les font parvenir, nous permettent d’obtenir ces sources qui contribuent grandement à promouvoir une information vitale pour la pérennité de nos libertés démocratiques.

Mentions Légales

Mentions Légales

SOS TOLERANCE ASSOCIATION

BP 224 – 1226 Thônex, Genève – Suisse

Email : contact@sostolerance.ch

Website : www.sostolerance.ch

SOS TOLERANCE étant une association suisse pleinement reconnue d’utilité publique, vos Dons sont sujets à déduction fiscale selon les spécificités de votre pays.