fr

DONALD TRUMP, L’ESPOIR DE TOUS LES DUKE

« Que Dieu bénisse Donald Trump. Il est temps de faire les bonnes choses, il est temps de rendre aux Etats-Unis leur vraie place. » Une profession de foi que ne pourrait renier Donald Trump lui-même car son élection est aussi le succès du Ku Klux Klan, l’organisation suprématiste blanche, qui est toujours bien présente. Ses membres, non contents de « violenter » les gens de couleur, s’en prennent aussi aux juifs, aux communistes, aux homosexuels et aux femmes infidèles. Et la liste n’est pas exhaustive. Ce message de félicitation est pourtant de David Duke, responsable national du KKK dans les années 70 qui milita alors pour rétablir la ségrégation.Emprisonné en mars 2003 pour escroquerie, David Duke obtiendra par la suite un doctorat ukrainien d’un organisme qualifié d’antisémite par le département d’Etat.

Le 24 novembre 2005, David Duke s’en prend aux juifs à Damas déclarant que « les États-Unis sont occupés par des juifs qui contrôlent les médias et la banque ». En décembre 2013, ce même David Duke est expulsé d’Italie, étant accusé de vouloir créer un groupe néo-nazi paneuropéen. Ce charmant garçon avait déjà été expulsé de République tchèque pour les mêmes raisons en 2009. Par ailleurs, candidat au sénat de Louisiane, David Duke sera battu le jour même où son favori devint Président. Ouf… on peut respirer !

Source : Wikipédia

Consulter également

L’ENFER DES PRISONS ÉGYPTIENNES POUR LES DÉTENUS GAYS ET TRANS

Derrière les murs des prisons égyptiennes, l’humanité des personnes LGBT est bafouée. Elles sont victimes …

MARADONA FACE À KADYROV, EXÉCUTEUR DES GAYS TCHÉTCHÈNES

GÉNOCIDE LGBT AUX FRONTIÈRES DE L’EUROPE Sous le prétexte de revendications de la communauté LGBT russe pour …