fr

PROMISCUITÉ ET HOMOSEXUALITÉ

Dans les centres de formation de football ou autres sports, voués à leur sacerdoce sportif et déconnectés de leur équilibre familial, les jeunes athlètes de haut niveau peuvent se sentir désemparés et vulnérables face à des besoins affectifs, sentimentaux et sexuels qu’ils ne maîtrisent pas. Comme toute communauté qui évolue dans un environnement où la promiscuité est permanente (internat, casernes ou autres) ou fréquentes (sportifs collectifs de haut niveau notamment), chaque individu peut succomber à des pulsions homosexuelles qui existent de manière latente chez tout être humain.

Il est prouvé scientifiquement qu’à la naissance, chez tout être humain, les parts de masculinité et de féminité sont quasi équivalentes. Avant que la religion ne stigmatise le plaisir sexuel comme étant péché, prendre du plaisir et procréer n’étaient pas incompatibles, il s’agissait même de deux qualités naturelles. Aujourd’hui, l’évolution des mœurs a considérablement relativisé cette idée du péché, ce qui rend au plaisir la place que la nature lui a toujours consacrée.

Consulter également

CR7, PELÉ OU ENCORE LA FIFA, SOURCES D’ESPOIR POUR LA COMMUNAUTÉ LGBT ?

À un moment où la politique perd pied, que l’ONU se montre incapable de réguler un temps soit …

CR7, PELÉ OU ENCORE LA FIFA, SOURCES D’ESPOIR POUR LA COMMUNAUTÉ LGBT ?

À un moment où la politique perd pied, que l’ONU se montre incapable de réguler …