fr

HOMOSEXUALITÉ ET NAZISME

Les DamnésMort à Venise et Ludwig sont les films de la « trilogie allemande » de Luchino Visconti, dans laquelle il analyse l’évolution de l’Allemagne de la seconde moitié du XIXe siècle à 1933. Une évolution où l’homosexualité tient un rôle majeur.Le film Les Damnés est une chronique d’une famille allemande (qui rappelle fortement celle de Krupp, industriel de la sidérurgie dont l’homosexualité était notoire) traumatisée par des appétits déchaînés après la prise du pouvoir par les Nazis en 1933 et qui tourne la perversion à son paroxysme. Helmut Berger travesti en Marlène Dietrich, l’orgie homo érotique des officiers avant « la Nuit des Longs Couteaux » préfigurent les grandes heures du cinéma de Fassbinder en suggérant une forte connotation homosexuelle au sein même de l’environnement nazi lors de l’ascension d’Hitler.

Consulter également

L’ENFER DES PRISONS ÉGYPTIENNES POUR LES DÉTENUS GAYS ET TRANS

Derrière les murs des prisons égyptiennes, l’humanité des personnes LGBT est bafouée. Elles sont victimes …

LA RUSSIE HORS DU JEU